68. L’Eglise, lieu de consolation

25/02/2014
Dans ce rêve j’étais dans une église et j’amenai une fille qui avait perdu ses parents à un prêtre pour qu’il la console, le prêtre l’accueilli de suite. Puis j’amenai une autre fille qui s’était faite violée mais le prêtre m’avait recalé car il était occupé avec des gens, je lui faisais de vives reproche en lui disant « ce n’est pas normal, Jésus aurait préféré que vous consoliez une âme blessé plutôt que de parler aux gens car si vous ne la consolez pas avec la parole de Dieu qui le fera? Elle pourrait en souffrir longtemps… » -Fin du rêve-

>Ma relation avec les filles est claire, Dieu veut me faire comprendre que mon rôle est d’emmener les filles à lui et donc à l’Eglise et non pas de les consoler moi même pour éviter toutes tentations de rapprochement et de séduction ou de les désirer comme objet de mes désirs, ce sont ses enfants elles lui appartiennent et je suis leur frère et le serviteur de Dieu.
De plus il ne faut pas hésiter à insister avec la parole de Dieu auprès des prêtre car avec l’âge ils oublient parfois les priorités de Dieu à cause d’un automatisme acquis au fil des années.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *