87. Jésus pleure les chrétiens d’Orient

Lettre noun08/09/2014
Dans ce rêve je voyais les Chrétiens du Moyen-Orient se faire martyriser par leurs bourreaux de l’Etat Islamique ISIS ou EIIL. Je voyais une femme nue, épuisée, les cheveux mouillés, debout au milieu d’une arène construite avec des barrières en fer. Derrière ses barrières il y avait des miliciens qui se moquaient et se réjouissaient de sa douleur. A coté d’elle dans l’arène se trouvait deux hommes, un avec un sabre qui s’amusait à lui faire peur avec et un autre avec un fusil pointer sur elle prêt à tirer.
Il lui demandèrent de choisir quelle mort elle souhaitait, soit le fusil soit le sabre… Mais elle ne répondait pas, elle était terrorisée qu’elle ne bougeait plus, puis d’un coup l’homme au sabre s’avança vers elle et la transperça de son sabre jusqu’au bout que celui-ci en ressortit de l’autre coté de son corps.
Puis une fois la femme à terre, il lui coupa la tête.. Bien que je ne voulais pas voir l’action, Dieu m’obligea à regarder la vérité de ces horreurs.
De plus je vis un autre homme, un militaire capturé, qui se faisait battre avec un sabre de plus en plus fort jusqu’à en mourir. -Fin du rêve-

>Dans ce rêve Dieu me montrait la vérité des atrocités que subissaient les Chrétiens du Moyen-Orient.
Je sentais la présence de Jésus qui souffrait, il était triste comme un enfant qui avait besoin d’aide et d’un refuge pour être consolé et qui ne pouvait pas agir pour les sauver de ces atrocités comme si leurs sorts dépendaient de nous.
En effet, l’humanité est responsable de leurs sorts, c’est l’Homme qui a déclenché ces événements et c’est donc par l’Homme qu’ils peuvent être arrêtés et que les martyrs peuvent êtres sauvés. Dieu respecte tellement sa création qu’il nous a donné par amour le libre arbitre et ne veut pas nous contrôler sinon la vie n’aurait aucun sens, chacun est libre de ses choix mais arrivera un jour où chacun devra assumer ses choix. Dieu nous à prévenu que ces événements arriveraient à la fin des temps car il sait tout à l’avance.
Nous devons donc prier pour ces Chrétiens du Moyen-Orient et autres qui sont persécutés de manière sauvage.

Nous ne les voyons pas tout le temps, parfois dans les médias pendant cinq minutes puis arrive un autre sujet et nous avons aussi nos propres problèmes pour penser et prier pour eux tout le temps. Il faut savoir que Dieu les voient au quotidien seconde par seconde et donc partage leurs souffrances et celle du monde au quotidien, Dieu est amour et sa souffrance est donc multipliée à l’infinie puisque son amour est infini…
Nous devons prier pour eux, leur offrir des messe, ainsi par notre action de la prière Dieu pourra agir en les sauvant, de plus nous devons aussi aller librement à l’église pour consoler Dieu pour qu’il puisse se reposer sur notre cœur plein de compassion.
Comme un enfant souffrant qui cours vers ses parents pour rapporter sa souffrance et être consolé, Jésus a besoin qu’on lui ouvre nos coeurs pour qu’il puisse s’y reposer et qu’on puisse diluer sa souffrance en lui montrant qu’on l’aime et qu’on est là, présent à ses cotés dans ses moments de douleurs extrêmes qui sont aussi les nôtres puisque les Chrétiens sont nos frères.

Ne faire comme si de rien était et perdre notre temps dans les désirs terrestres alors que dans le même temps Jésus notre Dieu souffre est juste impensable ! Et cela nous sera reproché lors de Jugement final (où étais-tu lorsque j’avais besoin que tu m’ouvres la porte de ton coeur pour que je m’y repose? Moi qui est enduré toute la souffrance de ma passion jusqu’à la mort sur la croix pour te sauver, toi…)

Ouvrons lui notre coeur, montrons lui que nous sommes à ses cotés dans ces moments de souffrances qu’il endure en plus de celle du monde entier, aimons le en respectant ses commandements (Jean 14:23) , en allant le visiter à l’église lors de l’adoration, célébrons son sacrifice ultime lors de la messe, montrons lui notre foi en reconnaissant qu’il est vraiment notre sauveur et que par sa mort et sa résurrection il est le SEUL qui nous conduis au Royaume du Père en nous lavant de nos péchés (Jean 14:6) confessons nous, enfin pour ceux qui ne connaissent pas Jésus, cherchez le, il se laisse toucher et suivez le, devenez des membres de sa famille par le baptême et avoir la grâce d’être élu pour la vie éternelle.

Matthieu 24 : 6 « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.
Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. »

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *