70. J’ai vu le Paradis

Paradis13/03/2014
Dans ce rêve, je me dirigeais vers deux grandes portes au Paradis, Jésus marchais derrière moi et je ressentais à la fois une grande joie et une grande assurance en sa présence qui me dominait totalement et m’illuminait de l’intérieur et de l’extérieur, j’étais comblé, je ne ressentais plus aucun soucis, je ne ressentais plus la présence du mal. J’entrais dans une grande salle avec de belles peintures. Je me dirigeais vers l’autel puis Jésus me dit :
« Il y a un endroit dans le Royaume de Dieu, où la mort devant l’autel dissipe la mort »
puis je vis une onde puissante comme un souffle transparent qui explosa avec une lumière devant moi qui extermina l’esprit du mal. Puis mon réveil sonna au même moment.
-Fin du rêve-

>Avant de dormir j’avais demandé à Jésus qu’il me montre l’Enfer comme il l’avais déjà fait avec les Saintes qui ont vue l’Enfer grâce à Jésus notamment Sainte Françoise Romaine, Sainte Thérèse d’Avila, Anne Catherine Emmerich, les enfants de Fatima, Sainte Faustine Kowalska, etc… pour me motiver à arrêter certains péchés dont j’avais du mal à me défaire.

Au lieu que Jésus m’emmène en Enfer il m’emmena au Paradis, me fit sentir l’état joyeux dans lequel on est au Paradis et me montra une salle spécial où il y avait un autel en me faisant comprendre que c’est par la mort de Jésus Christ que le mal (la mort) a été vaincu puisqu’il ressuscita trois jours après et qu’il est bien La Vie et lui seul peut nous y conduire. Il a bien vaincu la mort. Cette passion du Christ est contenu dans l’hostie qui est véritablement le corps du Christ. Il me donna donc la solution pour vaincre le mal/la mort/le péché, c’est tout simplement d’aller à la messe et de manger le corps du Christ contenu dans l’hostie avec foi pour exterminer l’esprit du mal de mon corps. Quel grâce et douceur de Dieu de m’avoir emmener en esprit au Paradis pour d’une part y ressentir cette condition ultime joyeuse et d’autre part de me rappeler le moyen de vaincre la mort. Gloire à Dieu !

Matthieu 26:26 « Et comme ils mangeaient , Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna à ses disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où j’en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. »
Marc 9:31 « Jésus disait à ses disciples en parlant de lui: Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. »
Marc 10:45 « Jésus dit en parlant de lui:Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »
Jean 11:25 « Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. »

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à 70. J’ai vu le Paradis

  1. William dit :

    tout d’abord je trouve ton histoire très intéressante Dieu t’a fait la grâce de te montrer son paradis et il y a de quoi se réjouir cependant il y a quelque chose que tu dois savoir

    dans jean 11:25 je voudrais souligner ceci « et quiconque vie et croit en moi ne mourra jamais »

    et je vais aussi souligner ce que tu as dit à la fin de ton histoire :

    « Il me donna donc la solution pour vaincre le mal/la mort/le péché, c’est tout simplement d’aller à la messe et de manger le corps du Christ contenu dans l’hostie avec foi pour exterminer l’esprit du mal de mon corps. »

    tu me diras donc, où je veux en venir ? j’y viens et je tiens à ce que tu saches que je ne cherche pas à te contredire mais à compléter ce que tu as dit pour nos sœur et frère en Christ qui nous lisent.

    tu dis bien comme tu dis qu’il faut aller à l’église manger le l’hostie avec foi, cependant et malheureusement cela ne suffit pas pour exterminer le mal et le péché qui est dans notre corps.

    il faut également lire la Bible chaque jour et mener une vie de prière, il ne suffit pas de croire en Jésus mais il faut aussi vivre en Jésus c’est-à-dire marcher dans le même chemin que lui, être ses disciples.

    Jésus avant d’être arrêté précise bien à ses disciples « veillez et priez pour ne pas tomber en tentation » il nous montre ici que prier nous éloigne de la tentation et donc du péché et donc du mal car sans tentation il n’y a pas de péchés.

    je tiens également à partager cette parabole avec vous frères et soeur en Christ :

    Matthieu 7, 24 à 27 :

    24 Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc.

    25 La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.

    26 Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable.

    27 La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

    ici Jésus souligne à quel point il est important de connaître et de mettre en pratique la Parole de Dieu, Le Roc dans cette histoire symbolise Jésus, cela signifie donc qu’il faut mener une vie bâtie sur lui, en lui.

    les éléments qui se déchaînent contre la maison symbolise, les épreuves, les tribulations que peuvent rencontrer un chrétien, les persécutions et mêmes le diable qui se déchaîne contre nous.

    frère et soeur je tiens à ce que vous n’oubliez pas que nous avons un ennemi en commun le diable et lui ne veut pas que nous menions une vie paisible et Dieu et nous invite pas à mener une vie paisible mais à souffrir pour son nom à l’exemple de Jésus Notre-Seigneur.

    cependant n’ayez pas d’inquiétude en vous car, grâce à Jésus nous sommes plus que vainqueurs. Mais cela ne signifie pas que nous mènerons une vie sans souffrance car la vie étant ce qu’elle est a des hauts et des bas.

    et pour vaincre la mort comme tu l’as dit il suffit d’accepter jésus dans sa vie comme Sauveur et Seigneur et croire que Dieu l’a ressuscité des morts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *