64. L’alliance de Jésus

16/01/2014
Dans ce rêve j’étais dans une église à genoux en train de prier et d’adorer devant la statue de Jésus Christ les mains sur ses pieds et ma tête sur mes mains avec un ami à gauche et une amie à droite, je voyais son cœur rouge entouré d’un cercle jaune.
Je lui dit « Si je ne pouvais avoir qu’un seul fil de la tunique de Jésus, je le PRENDRAIS pour moi » pour aller au royaume de Dieu. (en sentant a l’opposé les ténèbres)
Jésus sérieux, conscient de l’enjeu grave et calme me répondit : «Alors reste avec moi »
Je lui dit inquiet « il est deux heures de l’après-midi il faut donner le pain au cardinal » (je voulais le lui apporter)
Jésus me répondit « C’est moi qui donne le pain »
Ensuite je vis dans une autre pièce Saint Pierre sur une croix à l’endroit lié par un fil à un homme pécheur qui le déséquilibrait et des pierre s’écroulait de sa tête et je vis inscrit le commandement « Tu ne tueras point » -Fin du rêve-

>Avant de me coucher, je parlais à Jésus en lui disant que je voulais vraiment être avec lui et le suivre, que j’avais vraiment décidé de rejeter le péché.
Face à ma volonté d’aimer Dieu et de respecter sa parole, il m’a fait dire par une formulation de phrase très élégante et significative (que je n’aurai jamais utilisé en réalité) et comprendre que la place pour le paradis est tellement chère et que tous les bons moyens sont bons pour y arriver et mieux vaut passer par la petite porte que par la grande (cf evangile) et m’a donc répondu en faisant une alliance avec moi, un pacte, « Alors reste avec moi », je ne dois pas rompre le pacte ! Grande grâce que Dieu m’accepte pour la vie éternelle, un encouragement à rester sur son chemin ! J’ai rejeter le pacte du diable il y a quelque jour, j’ai accepté celui de Jésus, j’ai choisi mon camps, il ne faut pas faire marche arrière !
De plus St Pierre représente l’Eglise, il ne faut pas péché car on se tue soit même et les autres qu’on entraine et on rate le commandement « tu ne tueras point »

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *