12. Les anges de l’Apocalypse

Dans ce rêve, j’étais dans un wagon assis dans le métro à Paris, devant et à coté de moi à ma gauche se trouvait deux moines vétus d’une tunique de moine marron, ils avaient leurs capuches sur la tête et regardaient tous deux le sol et on ne voyait pas leurs visages, leurs visages étaient comme un trou noir. Ils étaient tous deux assis et ne bougeaient pas comme s’ils attendaient quelque chose. Le métro (ligne 12) avançait puis d’un coup je sentais que Dieu leur parlait en leur disant d’un ton calme et autoritaire à la fois : « Lui ne le touchez pas » en parlant de moi, puis obéissants, ils se levèrent tout les deux, ouvrir la porte du wagon et sortir, puis ils allèrent dans le wagon suivant et commençèrent à tuer subitement toutes les personnes s’y trouvant, des hommes et des femmes même bien habillés (costumes, tailleurs ) pour aller au travail, des jeunes, des vieux, de belles femmes, etc… Je voyais de grands coups d’épée tranchants mêlés à leurs sang. Il y avait des cris, de la peur sur leurs visages, de l’incompréhension et des morts. C’était tellement rapide et puissant que personne n’avait le temps de réagir.
Puis ces moines passaient de wagon en wagon et tuaient tout le monde sur leur passage.
Bref une véritable extermination… -Fin du rêve-

>Dans un premier temps Dieu m’apprend qu’il tient beaucoup à moi et veut me garder auprès de lui, que je suis privilégié, élu et que j’ai de la valeur à ses yeux. S’il avait décidé de m’épargner moi et toutes les personnes se trouvant à proximité c’est à dire dans mon wagon et pas les autres c’est qu’il y avait bien une raison… Plus précisément une justice.
J’ai mis longtemps à comprendre toute la signification de ce rêve et aujourd’hui avec les signes de ce monde et l’apocalypse de Saint Jean, je pense fortement que ces moines étaient des anges exterminateurs de la fin des temps (comme il est écrit dans l’apocalypse de Saint Jean) qui viendraient prendre les âmes des non élus et les jeter en enfer.
Voici quelques passage de l’Evangile où Jésus parlait de son retour à la fin des temps dans :

Matthieu 24 : 40-41:« Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé; de deux femmes qui moudront à une meule, l’une sera prise et l’autre laissée. »
Apocalypse 9: 13-21: Et le sixième ange sonna de la trompette; et j’entendis une voix sortir des quatre cornes de l’autel d’or qui est devant Dieu; elle disait au sixième ange qui avait la trompette: « Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l’Euphrate. »
Alors furent déliés les quatre anges, qui se tenaient prêts pour l’heure, le jour, le mois et l’année, afin de tuer la troisième partie des hommes.
Apocalypse 14: 18-19: « Lance ta faucille tranchante, et coupe les grappes de la vigne de la terre, car les raisins en sont murs. » Et l’ange jeta sa faucille sur la terre, et vendangea la vigne de la terre, et il en jeta les grappes dans la grande cuve de la colère de Dieu.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *